Voici toutes les vidéos disponibles sur France5. Cliquez sur l'imagette ou sur le titre de votre choix pour lancer la vidéo.

plus de vidéos ...

Le chômage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chômeurs a reculé de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour le chef de l’Etat qui, en dépit de sombres prévisions et d’une multiplication des plans sociaux, a réaffirmé sa volonté d">
C dans l'air  Le chĂ´mage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chĂ´meurs a reculĂ© de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour (+ d'infos...)
C dans l'air Le chômage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chômeurs a reculé de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour le chef de l’Etat qui, en dépit de sombres prévisions et d’une multiplication des plans sociaux, a réaffirmé sa volonté d'inverser la courbe du chômage, tout en nuançant son échéance. - Le transport de messagerie Mory Ducros plus de 5 200 emplois menacés, La Redoute 700, le volailler Tilly-Sabco des centaines, tout comme Gad ou encore le fabricant d'électroménager FagorBrandt, sans oublier PSA… Depuis le début de l’année, la liste des plans sociaux et autres faillites ne cessent de s’allonger, assombrissant chaque jour un peu plus l’horizon sur le front de l’emploi. Pourtant, une éclaircie est apparue hier dans de ce ciel bien orageux. La bonne nouvelle est tombée à 18 heures avec la publication des chiffres du chômage du mois d'octobre. Pour la première fois depuis avril 2011, il a en effet baissé, et cette fois-ci, point ...
29/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Finances : le casse-tĂŞte français - Après avoir reçu les syndicats Ă  Matignon, le Premier ministre consulte (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Finances : le casse-tête français - Après avoir reçu les syndicats à Matignon, le Premier ministre consulte désormais les chefs de partis sur la réforme fiscale. Des premiers échanges pour engager une « remise à plat », sur fond de fronde fiscale et de débat sur les moyens de relancer l’investissement en France. - La grande introspection française sur la fiscalité se poursuit. Le ton a été donné la semaine dernière par le chef du gouvernement, qui a annoncé à la surprise générale son intention d'ouvrir sans tarder le chantier du système fiscal français. Joignant le geste à la parole, Jean-Marc Ayrault a engagé les consultations dès lundi avec les partenaires sociaux et depuis ce jeudi avec les représentants des groupes parlementaires. Au programme : une refonte globale de la fiscalité afin de la rendre « plus juste, plus efficace et plus lisible », selon l’ambition affichée par le gouvernement. Et de nombreux dossiers explosifs sur la ta ...
28/11/2013 à 17:48
Partagez  

Finances : le casse-tête français - Après avoir reçu les syndicats à Matignon, le Premier ministre consulte désormais les chefs de partis sur la réforme fiscale. Des premiers échanges pour engager une « remise à plat », sur fond de fronde fiscale et de débat sur les moyens de relancer l’investissement en France. - La grande introspection française sur la fiscalité se poursuit. Le ton a été donné la semaine dernière par le chef du gouvernement, qui a annoncé à la surprise générale son intention d">
C dans l'air  Finances : le casse-tĂŞte français - Après avoir reçu les syndicats Ă  Matignon, le Premier ministre consulte dĂ©sormais les chefs de partis sur la (+ d'infos...)
C dans l'air Finances : le casse-tête français - Après avoir reçu les syndicats à Matignon, le Premier ministre consulte désormais les chefs de partis sur la réforme fiscale. Des premiers échanges pour engager une « remise à plat », sur fond de fronde fiscale et de débat sur les moyens de relancer l’investissement en France. - La grande introspection française sur la fiscalité se poursuit. Le ton a été donné la semaine dernière par le chef du gouvernement, qui a annoncé à la surprise générale son intention d'ouvrir sans tarder le chantier du système fiscal français. Joignant le geste à la parole, Jean-Marc Ayrault a engagé les consultations dès lundi avec les partenaires sociaux et depuis ce jeudi avec les représentants des groupes parlementaires. Au programme : une refonte globale de la fiscalité afin de la rendre « plus juste, plus efficace et plus lisible », selon l’ambition affichée par le gouvernement. Et de nombreux dossiers explosifs sur la table. Outre la fusion de l'impôt ...
28/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Politique, ton univers impitoyable - Dominique Voynet claque la porte Ă  Montreuil. DĂ©nonçant les jeux d'alliances (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Politique, ton univers impitoyable - Dominique Voynet claque la porte à Montreuil. Dénonçant les jeux d'alliances locales et la dégradation du climat qui l'entoure, l’ancienne ministre écologiste ne se représentera pas en 2014. Un renoncement qui surprend à gauche comme à droite et soulève la question de la violence en politique. - Ministre, sénatrice, maire… A ce jour, elle n'avait jamais refusé le combat. Pourtant, Dominique Voynet a choisi de jeter l’éponge, après cinq ans passés à la mairie de Montreuil. Elle a annoncé ce lundi 25 novembre, sur son blog et dans une interview accordée à Libération , qu'elle ne se présentera pas aux prochaines élections municipales. Une décision radicale de l’ancienne candidate écologiste à la présidentielle de 1995 puis de 2007, qu’elle explique de plusieurs façons. Dans une lettre de quatre pages, l'ex-ministre de Lionel Jospin explique ainsi souffrir « profondément de la dégradation de la vie pol ...
27/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Iran-IsraĂ«l : le choix d'Obama - Après dix ans de crise diplomatique, de sanctions Ă©conomiques et de (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Iran-Israël : le choix d'Obama - Après dix ans de crise diplomatique, de sanctions économiques et de négociations ardues, l'Iran et les grandes puissances ont scellé à Genève un premier accord pour contenir le programme nucléaire iranien. Si la communauté internationale se réjouit, Israël fustige « une erreur historique ». - L’étape est historique. Au terme d’une décennie de crise diplomatique, et de négociations marathon particulièrement âpres ces derniers jours, les diplomates iraniens et le groupe des « 5+1 » (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie, Chine et Allemagne) sont finalement parvenus à un accord sur le programme nucléaire controversé de Téhéran. Les dernières tractations se sont déroulées la semaine dernière dans les salons d’un hôtel de Genève, dans un blackout médiatique total. Et la fumée blanche est sortie ce dimanche 24 novembre 2013, aux premières heures de la journée. En résumé, le texte prévoit que le r ...
26/11/2013 à 17:48
Partagez  

Ayrault pompier de la fiscalité - Alors que les mouvements de contestation se multiplient, le Premier ministre, malmené dans les sondages, reprend l">
C dans l'air  Ayrault pompier de la fiscalitĂ© - Alors que les mouvements de contestation se multiplient, le Premier ministre, malmenĂ© dans les sondages, reprend (+ d'infos...)
C dans l'air Ayrault pompier de la fiscalité - Alors que les mouvements de contestation se multiplient, le Premier ministre, malmené dans les sondages, reprend l'initiative. Après avoir annoncé son intention de remettre à plat le système fiscal, il entame ce lundi un premier round de consultations des organisations syndicales sur cette réforme. - Ce lundi 23 novembre 2013, Jean-Marc Ayrault a lancé à Matignon le coup d’envoi des consultations en vue de la remise à plat du système fiscal, annoncée par surprise dans les colonnes des Echos la semaine dernière. Au programme : une refonte globale du système afin de le « simplifier » et de « le rendre plus juste », selon l’ambition affichée par le gouvernement, avec en ligne de mire l’éventuelle fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu. Mais d’autres sujets tels que le financement de la protection sociale, la fiscalité locale, la TVA, les dépenses publiques et l’impôt sur les entreprises sont également en discussion. Du côté du patro ...
25/11/2013 à 17:48
Partagez  

Ayrault face à la grogne des maires - Près de 11 000 maires ont participé au 96 e congrès de l">
C dans l'air  Ayrault face Ă  la grogne des maires - Près de 11 000 maires ont participĂ© au 96 e congrès de l'AMF, cette semaine Ă  Paris. L’occasion pour les (+ d'infos...)
C dans l'air Ayrault face à la grogne des maires - Près de 11 000 maires ont participé au 96 e congrès de l'AMF, cette semaine à Paris. L’occasion pour les élus de débattre des rythmes scolaires, de la baisse des dotations, de la décentralisation, et pour le gouvernement de tenter de calmer les inquiétudes, à quatre mois des municipales. - Après avoir annoncé la remise à plat du système fiscal français, Jean-Marc Ayrault, accompagné de neuf membres du gouvernement, dont Vincent Peillon (ministre de l’Education), est allé à la rencontre des maires de France qui se retrouvaient cette semaine porte de Versailles à Paris, pour tenter d’apaiser leur colère et leurs inquiétudes. Un rendez-vous périlleux préparé de longue date par le chef du gouvernement, envoyé en première ligne par François Hollande qui, contrairement à l'année dernière, avait décliné l'invitation de l’AMF. Alors que l’exécutif, dont l’impopularité atteint chaque mois un nouveau sommet, fait face à une multi ...
22/11/2013 à 17:48
Partagez  

Itinéraire d'un gauchiste à la dérive - C">
C dans l'air  ItinĂ©raire d'un gauchiste Ă  la dĂ©rive - C'est la fin d'une traque de trois jours : l'ADN d'Abdelhakim Dekhar, placĂ© en garde Ă  vue (+ d'infos...)
C dans l'air Itinéraire d'un gauchiste à la dérive - C'est la fin d'une traque de trois jours : l'ADN d'Abdelhakim Dekhar, placé en garde à vue médicalisée hier soir, correspond à celui du tireur présumé de Libération . Surnommé « Toumi », il avait été condamné à quatre ans de prison en 1998 dans l'affaire Rey-Maupin. - Les analyses ADN ont parlé : l’homme qui a été interpellé, mercredi 20 novembre dans la soirée, est bien l'auteur présumé des tirs à Libération et La Défense quelques jours après avoir menacé plusieurs personnes à BFMTV. Il s’agit d’Abdelhakim Dekhar, un individu d’une cinquantaine d’années qui a déjà défrayé la chronique judiciaire au début des années 1990. L’homme, venu des bancs de l’ultra-gauche française et des cercles anarcho-révolutionnaires, avait été condamné en 1998 à quatre ans de prison pour complicité dans la médiatique affaire Florence Rey-Audry Maupin. Surnommé « Toumi » à cette époque, il avait été reconnu coupab ...
21/11/2013 à 17:48
Partagez  

Ayrault s'attaque à l'impôt - A la surprise générale, Jean-Marc Ayrault a annoncé hier une refonte de la fiscalité en 2015 qui pourrait inclure la fusion de l">
C dans l'air  Ayrault s'attaque Ă  l'impĂ´t - A la surprise gĂ©nĂ©rale, Jean-Marc Ayrault a annoncĂ© hier une refonte de la fiscalitĂ© en 2015 qui pourrait (+ d'infos...)
C dans l'air Ayrault s'attaque à l'impôt - A la surprise générale, Jean-Marc Ayrault a annoncé hier une refonte de la fiscalité en 2015 qui pourrait inclure la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG. Une promesse de campagne de François Hollande sur laquelle compte l'exécutif pour apaiser la grogne fiscale. - Coup de poker au sommet de l’Etat. Alors que, de l'écotaxe à la hausse de la TVA, les motifs de contestation se sont multipliés ces dernière semaines dans le pays, le Premier ministre a annoncé ce mardi 19 novembre dans les colonnes des Echos son intention de lancer « une remise à plat » de la fiscalité, donnant ainsi corps à la promesse n° 14 du programme de François Hollande. Le candidat socialiste s’était engagé pendant la campagne présidentielle à une « grande réforme permettant la fusion à terme de l’impôt sur le revenu (IR) et de la contribution sociale généralisée (CSG) », de manière à rendre la contribution de chacun « plus équitable ». Le Premie ...
20/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Hollande ferme face Ă  l'Iran - Dans le cadre de sa tournĂ©e au Proche-Orient, François Hollande a fait sa (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Hollande ferme face à l'Iran - Dans le cadre de sa tournée au Proche-Orient, François Hollande a fait sa première visite officielle à Jérusalem et à Ramallah. Il a réaffirmé son soutien à Israël contre l’Iran, appelé à la fin de la colonisation dans les territoires palestiniens et plaidé pour une solution à deux Etats. - « Vive l’amitié entre la Palestine et la France ! », lancé en arabe hier, « je serai votre ami et le serai toujours ! », clamé en hébreu la veille. Dans le cadre de sa première visite officielle en Israël et dans les territoires palestiniens, le président de la République a pu une nouvelle fois faire la preuve de son art consommé de la synthèse, donnant des gages aux uns sans froisser les autres, afin de remettre, selon lui, la France dans le jeu au Proche-Orient. Dimanche 18 novembre 2013, le chef de l’Etat a ainsi quitté la Knesset – le parlement israélien –, dont pourtant un quart est composé d’élus ultra ...
19/11/2013 à 17:48
Partagez  

Hollande ferme face à l'Iran - Dans le cadre de sa tournée au Proche-Orient, François Hollande a fait sa première visite officielle à Jérusalem et à Ramallah. Il a réaffirmé son soutien à Israël contre l’Iran, appelé à la fin de la colonisation dans les territoires palestiniens et plaidé pour une solution à deux Etats. - « Vive l’amitié entre la Palestine et la France ! », lancé en arabe hier, « je serai votre ami et le serai toujours ! », clamé en hébreu la veille. Dans le cadre de sa première visite officielle en Israël et dans les territoires palestiniens, le président de la République a pu une nouvelle fois faire la preuve de son art consommé de la synthèse, donnant des gages aux uns sans froisser les autres, afin de remettre, selon lui, la France dans le jeu au Proche-Orient. Dimanche 18 novembre 2013, le chef de l’Etat a ainsi quitté la Knesset – le parlement israélien –, dont pourtant un quart est composé d’élus ultraorthodoxes, sous les applau">
C dans l'air  Hollande ferme face Ă  l'Iran - Dans le cadre de sa tournĂ©e au Proche-Orient, François Hollande a fait sa première visite officielle Ă  (+ d'infos...)
C dans l'air Hollande ferme face à l'Iran - Dans le cadre de sa tournée au Proche-Orient, François Hollande a fait sa première visite officielle à Jérusalem et à Ramallah. Il a réaffirmé son soutien à Israël contre l’Iran, appelé à la fin de la colonisation dans les territoires palestiniens et plaidé pour une solution à deux Etats. - « Vive l’amitié entre la Palestine et la France ! », lancé en arabe hier, « je serai votre ami et le serai toujours ! », clamé en hébreu la veille. Dans le cadre de sa première visite officielle en Israël et dans les territoires palestiniens, le président de la République a pu une nouvelle fois faire la preuve de son art consommé de la synthèse, donnant des gages aux uns sans froisser les autres, afin de remettre, selon lui, la France dans le jeu au Proche-Orient. Dimanche 18 novembre 2013, le chef de l’Etat a ainsi quitté la Knesset – le parlement israélien –, dont pourtant un quart est composé d’élus ultraorthodoxes, sous les applaudiss ...
19/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Hollande : fin de mois difficile - La chute dans les sondages continue pour François Hollande. Selon le dernier (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Hollande : fin de mois difficile - La chute dans les sondages continue pour François Hollande. Selon le dernier baromètre Ifop, publié hier dans le Journal du dimanche , le chef de l’Etat accuse une baisse de trois points et tombe à 20 % de personnes satisfaites de son action. Du jamais vu pour un président sous la V e République. - Jamais un président de la République n'avait été aussi impopulaire. En enregistrant en novembre une perte de trois points par rapport à octobre, François Hollande chute à 20 % de personnes satisfaites de son action, dans le dernier baromètre Ifop pour le Journal du dimanche . Le chef de l’Etat « détrône » ainsi François Mitterrand, qui détenait jusque là le précédent record, avec 22 % d'avis favorables, en 1991, à la moitié de son second mandat. Dans le détail, cette enquête laisse clairement apparaître que les Français interrogés reprochent au locataire de l'Elysée une « indécision », une « impossibili ...
18/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Budget : zĂ©ro marge de manĹ“uvre - La rĂ©ponse avait son importance. Bruxelles a avalisĂ© ce vendredi le projet de (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Budget : zéro marge de manœuvre - La réponse avait son importance. Bruxelles a avalisé ce vendredi le projet de budget de la France pour 2014. Toutefois, l’exécutif européen a estimé que le texte n'offrait aucune marge par rapport au respect des engagements français et s’est montré réservé sur les réformes de François Hollande. - Appelée pour la première fois à valider les projets de budget des pays de la zone euro, la Commission européenne a accordé, ce vendredi 15 novembre 2013, un tiède satisfecit au document français, qui doit faire passer le déficit public de 4,1 % à 3,6 % du PIB. Car si le plan budgétaire français, jugé « en ligne » avec les exigences du Pacte de stabilité et de croissance, est validé par Bruxelles, il n’en est pas moins considéré comme préoccupant par l’exécutif européen. Dans son avis, la Commission note que la France « a pris les mesures nécessaires pour corriger son déficit en 2013/2014 ». Toutef ...
15/11/2013 à 17:48
Partagez  

Budget : zéro marge de manœuvre - La réponse avait son importance. Bruxelles a avalisé ce vendredi le projet de budget de la France pour 2014. Toutefois, l’exécutif européen a estimé que le texte n">
C dans l'air  Budget : zĂ©ro marge de manĹ“uvre - La rĂ©ponse avait son importance. Bruxelles a avalisĂ© ce vendredi le projet de budget de la France pour 2014. (+ d'infos...)
C dans l'air Budget : zéro marge de manœuvre - La réponse avait son importance. Bruxelles a avalisé ce vendredi le projet de budget de la France pour 2014. Toutefois, l’exécutif européen a estimé que le texte n'offrait aucune marge par rapport au respect des engagements français et s’est montré réservé sur les réformes de François Hollande. - Appelée pour la première fois à valider les projets de budget des pays de la zone euro, la Commission européenne a accordé, ce vendredi 15 novembre 2013, un tiède satisfecit au document français, qui doit faire passer le déficit public de 4,1 % à 3,6 % du PIB. Car si le plan budgétaire français, jugé « en ligne » avec les exigences du Pacte de stabilité et de croissance, est validé par Bruxelles, il n’en est pas moins considéré comme préoccupant par l’exécutif européen. Dans son avis, la Commission note que la France « a pris les mesures nécessaires pour corriger son déficit en 2013/2014 ». Toutefois, elle s’inquiète d’une abse ...
15/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Maintenant, Bachar affame son peuple - Deux ans et demi après le dĂ©but de la tragĂ©die syrienne, Bachar al-Assad s'est (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Maintenant, Bachar affame son peuple - Deux ans et demi après le début de la tragédie syrienne, Bachar al-Assad s'est engagé à faciliter le travail des experts chargés de la destruction de son arsenal chimique. Mais la violence ne faiblit pas et la détresse des deux millions de Syriens réfugiés dans les Etats voisins grandit. - Alors que l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques se félicite d'avoir neutralisé l'essentiel de la production de l'arsenal syrien, et que la communauté internationale reste suspendue à la date de la conférence de Genève, repoussée déjà à maintes reprises, la situation humanitaire s'aggrave jour après jour en Syrie. Deux ans et demi après le début du conflit, son terrible bilan s'élève à plus de 110 000 morts. Le nombre de déplacés atteint 4,2 millions de personnes selon l'Onu, auxquels s'ajoute l’exode de milliers de Syriens. En effet, ils sont désormais 6 000 chaque jour à prendre la route de l’exil po ...
14/11/2013 à 17:48
Partagez  

Maintenant, Bachar affame son peuple - Deux ans et demi après le début de la tragédie syrienne, Bachar al-Assad s">
C dans l'air  Maintenant, Bachar affame son peuple - Deux ans et demi après le dĂ©but de la tragĂ©die syrienne, Bachar al-Assad s'est engagĂ© Ă  faciliter le travail (+ d'infos...)
C dans l'air Maintenant, Bachar affame son peuple - Deux ans et demi après le début de la tragédie syrienne, Bachar al-Assad s'est engagé à faciliter le travail des experts chargés de la destruction de son arsenal chimique. Mais la violence ne faiblit pas et la détresse des deux millions de Syriens réfugiés dans les Etats voisins grandit. - Alors que l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques se félicite d'avoir neutralisé l'essentiel de la production de l'arsenal syrien, et que la communauté internationale reste suspendue à la date de la conférence de Genève, repoussée déjà à maintes reprises, la situation humanitaire s'aggrave jour après jour en Syrie. Deux ans et demi après le début du conflit, son terrible bilan s'élève à plus de 110 000 morts. Le nombre de déplacés atteint 4,2 millions de personnes selon l'Onu, auxquels s'ajoute l’exode de milliers de Syriens. En effet, ils sont désormais 6 000 chaque jour à prendre la route de l’exil pour fuir les combats qui font des ...
14/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Bonnets rouges et rouges bonnets - La grogne antifiscale gagne du terrain. Après de nouveaux heurts samedi en Bretagne, (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Bonnets rouges et rouges bonnets - La grogne antifiscale gagne du terrain. Après de nouveaux heurts samedi en Bretagne, des radars et des portiques écotaxe ont été vandalisés dans plusieurs régions, tandis que commerçants et artisans se mobilisent ce mercredi pour dénoncer l'augmentation des charges et de la TVA, au 1 er janvier 2014. - Mouvement contre la réforme des rythmes scolaires, grogne policière contre le budget, mobilisation des artisans et commerçants, s'affirmant « sacrifiés mais pas résignés » contre l'augmentation des charges et de la TVA, de 19,6 à 20 % au 1 er janvier 2014, opérations escargots menées par des chauffeurs routiers à Paris, près de Marseille, de Lyon, mais aussi de Lille, avec en marge, des dégradations de portiques écotaxe. Et en Bretagne, où la fronde des Bonnets rouges ne faiblit pas, d’autres installations, comme des radars routiers, ont été détruits… Une fièvre contestataire semble gagner le pays. Devant so ...
13/11/2013 à 17:48
Partagez  

Bonnets rouges et rouges bonnets - La grogne antifiscale gagne du terrain. Après de nouveaux heurts samedi en Bretagne, des radars et des portiques écotaxe ont été vandalisés dans plusieurs régions, tandis que commerçants et artisans se mobilisent ce mercredi pour dénoncer l">
C dans l'air  Bonnets rouges et rouges bonnets - La grogne antifiscale gagne du terrain. Après de nouveaux heurts samedi en Bretagne, des radars et des portiques (+ d'infos...)
C dans l'air Bonnets rouges et rouges bonnets - La grogne antifiscale gagne du terrain. Après de nouveaux heurts samedi en Bretagne, des radars et des portiques écotaxe ont été vandalisés dans plusieurs régions, tandis que commerçants et artisans se mobilisent ce mercredi pour dénoncer l'augmentation des charges et de la TVA, au 1 er janvier 2014. - Mouvement contre la réforme des rythmes scolaires, grogne policière contre le budget, mobilisation des artisans et commerçants, s'affirmant « sacrifiés mais pas résignés » contre l'augmentation des charges et de la TVA, de 19,6 à 20 % au 1 er janvier 2014, opérations escargots menées par des chauffeurs routiers à Paris, près de Marseille, de Lyon, mais aussi de Lille, avec en marge, des dégradations de portiques écotaxe. Et en Bretagne, où la fronde des Bonnets rouges ne faiblit pas, d’autres installations, comme des radars routiers, ont été détruits… Une fièvre contestataire semble gagner le pays. Devant son ampleur, la majorité s’est e ...
13/11/2013 à 17:48
Partagez  

Copyright © 2018, Téléventail | Mentions légales | Le Blog | Nous contacter
Nos partenaires : Freezeec | Web tv | Referenceur TV | Star Planete | Programmes TV | Télé Locale Provence | Lolita - Impro théatrale | TV Gratuite sur PC | Papapom | Cron Service