Voici toutes les vidéos disponibles sur France5. Cliquez sur l'imagette ou sur le titre de votre choix pour lancer la vidéo.

plus de vidéos ...

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Municipales : premier test - J-100 avant le premier tour des municipales ! Si le sujet n'a pas envahi le dĂ©bat public, (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Municipales : premier test - J-100 avant le premier tour des municipales ! Si le sujet n'a pas envahi le débat public, la campagne bat son plein dans les partis, qui viennent d’achever leurs listes, et dans certaines villes phares. Les candidats ont trois mois pour convaincre, alors que couve le risque d’une abstention massive. - Cent jours, cela peut sembler loin pour les Français, qui ont actuellement l’esprit plus occupé par les préparatifs des fêtes et le bouclage de leur fin de mois que par l’élection des maires. Mais pour les états-majors des partis et les candidats, les municipales, c’est demain. Et l’enjeu est de taille. Le 23 mars prochain, les Français seront en effet appelés à se rendre aux urnes pour la première fois depuis les législatives de 2012, dans un contexte économique et politique défavorable à la majorité socialiste. Confronté à l’impopularité record du président de la République et du Premier ministre, les socialis ...
13/12/2013 à 17:48
Partagez  

Municipales : premier test - J-100 avant le premier tour des municipales ! Si le sujet n">
C dans l'air  Municipales : premier test - J-100 avant le premier tour des municipales ! Si le sujet n'a pas envahi le dĂ©bat public, la campagne bat son plein dans (+ d'infos...)
C dans l'air Municipales : premier test - J-100 avant le premier tour des municipales ! Si le sujet n'a pas envahi le débat public, la campagne bat son plein dans les partis, qui viennent d’achever leurs listes, et dans certaines villes phares. Les candidats ont trois mois pour convaincre, alors que couve le risque d’une abstention massive. - Cent jours, cela peut sembler loin pour les Français, qui ont actuellement l’esprit plus occupé par les préparatifs des fêtes et le bouclage de leur fin de mois que par l’élection des maires. Mais pour les états-majors des partis et les candidats, les municipales, c’est demain. Et l’enjeu est de taille. Le 23 mars prochain, les Français seront en effet appelés à se rendre aux urnes pour la première fois depuis les législatives de 2012, dans un contexte économique et politique défavorable à la majorité socialiste. Confronté à l’impopularité record du président de la République et du Premier ministre, les socialistes – qui dirigent depuis 2008 ...
13/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - L'UMP se cherche un programme - Retraite Ă  65 ans, fin des 35 heures, contrat de travail unique… Un an après la (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - L'UMP se cherche un programme - Retraite à 65 ans, fin des 35 heures, contrat de travail unique… Un an après la guerre fratricide Copé-Fillon, si les querelles ne sont pas réglées, l’UMP prépare pour janvier des « mesures d'urgence pour la France », qui pourraient préfigurer son programme présidentiel pour 2017. - L’UMP s’oppose mais veut aussi proposer. Un an après l'élection fiasco de son président, le parti entend présenter le visage d'une formation politique « complète et responsable », selon le vœu de Jean-François Copé, en avançant également des propositions. Il s’agit pour le principal parti d’opposition de montrer qu’il peut incarner une alternative, notamment sur l’économie et le social en ces temps de crise. Dans ce sens, les libéraux du club Génération entreprise-entrepreneurs associés, un laboratoire d'idées présidé par Olivier Dassault et regroupant 120 députés et sénateurs UMP, ont remis ces derniers jo ...
12/12/2013 à 17:48
Partagez  

L'UMP se cherche un programme - Retraite à 65 ans, fin des 35 heures, contrat de travail unique… Un an après la guerre fratricide Copé-Fillon, si les querelles ne sont pas réglées, l’UMP prépare pour janvier des « mesures d">
C dans l'air  L'UMP se cherche un programme - Retraite Ă  65 ans, fin des 35 heures, contrat de travail unique… Un an après la guerre fratricide CopĂ©-Fillon, (+ d'infos...)
C dans l'air L'UMP se cherche un programme - Retraite à 65 ans, fin des 35 heures, contrat de travail unique… Un an après la guerre fratricide Copé-Fillon, si les querelles ne sont pas réglées, l’UMP prépare pour janvier des « mesures d'urgence pour la France », qui pourraient préfigurer son programme présidentiel pour 2017. - L’UMP s’oppose mais veut aussi proposer. Un an après l'élection fiasco de son président, le parti entend présenter le visage d'une formation politique « complète et responsable », selon le vœu de Jean-François Copé, en avançant également des propositions. Il s’agit pour le principal parti d’opposition de montrer qu’il peut incarner une alternative, notamment sur l’économie et le social en ces temps de crise. Dans ce sens, les libéraux du club Génération entreprise-entrepreneurs associés, un laboratoire d'idées présidé par Olivier Dassault et regroupant 120 députés et sénateurs UMP, ont remis ces derniers jours au président de l’UMP le fr ...
12/12/2013 à 17:48
Partagez  

Formons-nous des cancres ? - La nouvelle a sonné comme un coup de tonnerre. Le classement Pisa sur l">
C dans l'air  Formons-nous des cancres ? - La nouvelle a sonnĂ© comme un coup de tonnerre. Le classement Pisa sur l'Ă©ducation confirme le dĂ©crochage de la France (+ d'infos...)
C dans l'air Formons-nous des cancres ? - La nouvelle a sonné comme un coup de tonnerre. Le classement Pisa sur l'éducation confirme le décrochage de la France qui descend au 25 e rang mondial, et relève les inégalités croissantes de notre système éducatif. Un déclassement qui doit « servir d’électrochoc », selon le gouvernement. - La France des Lumières, de Voltaire et de Pasteur passe en conseil de discipline. Le classement des pays selon les performances des élèves de 15 ans en 2012, élaboré par l'OCDE dans son enquête Pisa (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), est tombé mardi 3 décembre 2013. Et il apparaît que l’école de Jules Ferry, qui se plaçait 22e sur 65 lors de la dernière enquête du genre, en 2009, recule cette année de trois places. Elle figure désormais « dans la moyenne » des pays de l’OCDE, au lieu de se maintenir dans le groupe des plus performants où l’on retrouve nombre de pays asiatiques, avec Shanghai (Chine) au premier rang, suivi d ...
11/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Soweto-Bangui : l'Afrique aux deux visages - Une centaine de chefs d'Etat participent ce mardi Ă  un hommage Ă  (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Soweto-Bangui : l'Afrique aux deux visages - Une centaine de chefs d'Etat participent ce mardi à un hommage à Nelson Mandela, au stade Soccer City de Soweto, en Afrique du Sud. Une célébration retransmise dans le monde entier pour saluer les valeurs et les combats de cette figure historique du XX e siècle, décédée le 5 décembre dernier. - Même dans la mort, Nelson Mandela a réussi le tour de force de rassembler les dirigeants du monde entier. Quatre-vingt-onze chefs d’Etat et de gouvernement en exercice, dix anciens dirigeants, quatre-vingt-six têtes de délégation et soixante-quinze personnalités éminentes étaient présents, ce mardi 10 décembre, au stade Soccer City de Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, pour célébrer la mémoire du premier président noir d'Afrique du Sud et prix Nobel de la Paix, décédé le 5 décembre, à l'âge de 95 ans. Près de 60 000 personnes, du prince Charles à l’animatrice américaine Oprah Winfrey en pass ...
10/12/2013 à 17:48
Partagez  

Soweto-Bangui : l'Afrique aux deux visages - Une centaine de chefs d">
C dans l'air  Soweto-Bangui : l'Afrique aux deux visages - Une centaine de chefs d'Etat participent ce mardi Ă  un hommage Ă  Nelson Mandela, au stade Soccer (+ d'infos...)
C dans l'air Soweto-Bangui : l'Afrique aux deux visages - Une centaine de chefs d'Etat participent ce mardi à un hommage à Nelson Mandela, au stade Soccer City de Soweto, en Afrique du Sud. Une célébration retransmise dans le monde entier pour saluer les valeurs et les combats de cette figure historique du XX e siècle, décédée le 5 décembre dernier. - Même dans la mort, Nelson Mandela a réussi le tour de force de rassembler les dirigeants du monde entier. Quatre-vingt-onze chefs d’Etat et de gouvernement en exercice, dix anciens dirigeants, quatre-vingt-six têtes de délégation et soixante-quinze personnalités éminentes étaient présents, ce mardi 10 décembre, au stade Soccer City de Soweto, dans la banlieue de Johannesburg, pour célébrer la mémoire du premier président noir d'Afrique du Sud et prix Nobel de la Paix, décédé le 5 décembre, à l'âge de 95 ans. Près de 60 000 personnes, du prince Charles à l’animatrice américaine Oprah Winfrey en passant par le chanteur Bono avaient ...
10/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Mandela : mort d'un prophète - Madiba « est parti en paix », a annoncĂ© hier soir le prĂ©sident sud-africain (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Mandela : mort d'un prophète - Madiba « est parti en paix », a annoncé hier soir le président sud-africain Jacob Zuma. C'est chez lui, en famille, que Nelson Mandela est décédé à l'âge de 95 ans. La communauté internationale salue un homme « courageux », « exceptionnel », « un colosse »... - « Notre nation a perdu son plus grand fils ». C’est par ces mots que Jacob Zuma a révélé à la nation arc-en-ciel qu’elle était désormais orpheline. Mais voici déjà plus d’un an que les sud-africains s’inquiétaient de la santé de leur héros. Nelson Mandela était en effet apparu très affaibli, multipliant les séjours à l'hôpital en raison de problèmes respiratoires. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans la nuit pour une veillée festive improvisée devant le domicile de Nelson Mandela à Johannesburg, immédiatement après l'annonce de sa mort. L'atmosphère était plus à la célébration qu'au recueillement, jeunes et vie ...
06/12/2013 à 17:48
Partagez  

Mandela : mort d'un prophète - Madiba « est parti en paix », a annoncé hier soir le président sud-africain Jacob Zuma. C">
C dans l'air  Mandela : mort d'un prophète - Madiba « est parti en paix », a annoncĂ© hier soir le prĂ©sident sud-africain Jacob Zuma. C'est chez lui, en (+ d'infos...)
C dans l'air Mandela : mort d'un prophète - Madiba « est parti en paix », a annoncé hier soir le président sud-africain Jacob Zuma. C'est chez lui, en famille, que Nelson Mandela est décédé à l'âge de 95 ans. La communauté internationale salue un homme « courageux », « exceptionnel », « un colosse »... - « Notre nation a perdu son plus grand fils ». C’est par ces mots que Jacob Zuma a révélé à la nation arc-en-ciel qu’elle était désormais orpheline. Mais voici déjà plus d’un an que les sud-africains s’inquiétaient de la santé de leur héros. Nelson Mandela était en effet apparu très affaibli, multipliant les séjours à l'hôpital en raison de problèmes respiratoires. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans la nuit pour une veillée festive improvisée devant le domicile de Nelson Mandela à Johannesburg, immédiatement après l'annonce de sa mort. L'atmosphère était plus à la célébration qu'au recueillement, jeunes et vieux agitant des drapeaux, entonna ...
06/12/2013 à 17:48
Partagez  

Un monde en ébullition - Alors que la révolte gronde en Thaïlande et en Egypte, la mobilisation des Ukrainiens favorables à un rapprochement économique avec l">
C dans l'air  Un monde en Ă©bullition - Alors que la rĂ©volte gronde en ThaĂŻlande et en Egypte, la mobilisation des Ukrainiens favorables Ă  un rapprochement (+ d'infos...)
C dans l'air Un monde en ébullition - Alors que la révolte gronde en Thaïlande et en Egypte, la mobilisation des Ukrainiens favorables à un rapprochement économique avec l'Union européenne ne faiblit pas, donnant lieu à un mouvement d'ampleur inédite depuis la Révolution orange de 2004. - Après Le Caire et Bangkok, Kiev ? Depuis le 21 novembre, des dizaines de milliers de personnes sont rassemblées place de l'Indépendance, dans la capitale ukrainienne, pour réclamer un rapprochement avec l'Union européenne et le départ du pouvoir en place. Dimanche dernier, ils étaient près d’un million à battre le pavé à Kiev et des dizaines de milliers d'autres dans le reste du pays pour protester contre la décision du président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, de ne pas signer d'accord d'association avec l'UE. Un raz-de marée humain dans les rues ukrainiennes, jamais vu depuis la Révolution orange en décembre 2004 qui avait renversé le régime en place et porté au pouvoir des pro-occidentaux. Mais, il ...
05/12/2013 à 17:48
Partagez  

L'état de santé des chefs d'Etat - François Hollande a subi en février 2011, quelques semaines avant la primaire socialiste, une opération « bénigne » de la prostate, sans conséquence, a confirmé ce mercredi l">
C dans l'air  L'Ă©tat de santĂ© des chefs d'Etat - François Hollande a subi en fĂ©vrier 2011, quelques semaines avant la primaire socialiste, une (+ d'infos...)
C dans l'air L'état de santé des chefs d'Etat - François Hollande a subi en février 2011, quelques semaines avant la primaire socialiste, une opération « bénigne » de la prostate, sans conséquence, a confirmé ce mercredi l'Elysée. Une intervention révélée par France Info qui relance le débat sur le sujet sensible de la santé des chefs d'Etat. - Il n'était à l’époque pas président de la République, ni même encore candidat à la primaire socialiste. En février 2011, François Hollande a subi une opération pour une « hypertrophie bénigne de la prostate », « sans conséquence » sur sa vie publique et « sans suivi médical », a confirmé ce mercredi l'Elysée. Pourtant, cette intervention, révélée le matin même par France Info, fait depuis la une des médias et tous les politiques ont été invités à réagir. Mais quinze jours après la révélation du cancer de la ministre de la Famille Dominique Bertinotti, qui avait alors relancé le débat sur la transparence de l'ét ...
04/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Le Premier ministre ne chĂ´me pas… - Après son annonce de « remise Ă  plat » fiscale, Jean-Marc Ayrault s’empare (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Le Premier ministre ne chôme pas… - Après son annonce de « remise à plat » fiscale, Jean-Marc Ayrault s’empare du dossier du travail du dimanche. Objectif : une nouvelle loi en 2014, suivant la méthode proposée par le rapport Bailly. Si l'actuelle législation est unanimement jugée « ubuesque », le sujet divise toujours… - Depuis l’annonce de la suspension de l’écotaxe et d’une « remise à plat » du système fiscal, le Premier ministre a multiplié les initiatives et a franchi une nouvelle étape en ouvrant un dossier tout aussi empoisonné. Lundi 2 décembre 2013, Jean-Marc Ayrault a reçu des mains de Jean-Paul Bailly le rapport très attendu sur le travail dominical, commandé à l’ex-patron de la Poste, après la fronde d’enseignes de bricolage ayant bravé en septembre dernier l’interdiction d’ouvrir le jour du Seigneur. Mais si tout le monde s’accorde à dénoncer une législation ubuesque, le sujet, objet d'un débat récurrent en ...
03/12/2013 à 17:48
Partagez  

Le Premier ministre ne chôme pas… - Après son annonce de « remise à plat » fiscale, Jean-Marc Ayrault s’empare du dossier du travail du dimanche. Objectif : une nouvelle loi en 2014, suivant la méthode proposée par le rapport Bailly. Si l">
C dans l'air  Le Premier ministre ne chĂ´me pas… - Après son annonce de « remise Ă  plat » fiscale, Jean-Marc Ayrault s’empare du dossier du travail du (+ d'infos...)
C dans l'air Le Premier ministre ne chôme pas… - Après son annonce de « remise à plat » fiscale, Jean-Marc Ayrault s’empare du dossier du travail du dimanche. Objectif : une nouvelle loi en 2014, suivant la méthode proposée par le rapport Bailly. Si l'actuelle législation est unanimement jugée « ubuesque », le sujet divise toujours… - Depuis l’annonce de la suspension de l’écotaxe et d’une « remise à plat » du système fiscal, le Premier ministre a multiplié les initiatives et a franchi une nouvelle étape en ouvrant un dossier tout aussi empoisonné. Lundi 2 décembre 2013, Jean-Marc Ayrault a reçu des mains de Jean-Paul Bailly le rapport très attendu sur le travail dominical, commandé à l’ex-patron de la Poste, après la fronde d’enseignes de bricolage ayant bravé en septembre dernier l’interdiction d’ouvrir le jour du Seigneur. Mais si tout le monde s’accorde à dénoncer une législation ubuesque, le sujet, objet d'un débat récurrent en France, divise pro et antitravai ...
03/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - La colère Ă©clatĂ©e - DĂ©filĂ© du Front de gauche Ă  Paris pour appeler Ă  une « rĂ©volution fiscale », mobilisation (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - La colère éclatée - Défilé du Front de gauche à Paris pour appeler à une « révolution fiscale », mobilisation des « bonnets rouges » et des routiers contre l’écotaxe… L’exécutif est confronté à une multiplication des mouvements de contestation qui prennent racine dans le fameux « ras-le-bol fiscal ». - L’opération « remise à plat » n’a pour l’heure pas apaisé la grogne fiscale. Les concertations à peine achevées à Matignon sur la réforme de la fiscalité, l’exécutif doit faire face à un nouveau front de contestations, à visages multiples. Ce week-end, plusieurs cortèges ont en effet battu le pavé, à Paris et en région. Dans la capitale, des milliers de personnes ont participé, dimanche 1 er décembre, à « une marche sur Bercy », organisé par le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon, pour dénoncer la hausse de la TVA le 1 er janvier 2014 et appeler à une « révolution fiscale » en France. La veille, des dizaines de ...
02/12/2013 à 17:48
Partagez  

La colère éclatée - Défilé du Front de gauche à Paris pour appeler à une « révolution fiscale », mobilisation des « bonnets rouges » et des routiers contre l’écotaxe… L’exécutif est confronté à une multiplication des mouvements de contestation qui prennent racine dans le fameux « ras-le-bol fiscal ». - L’opération « remise à plat » n’a pour l’heure pas apaisé la grogne fiscale. Les concertations à peine achevées à Matignon sur la réforme de la fiscalité, l’exécutif doit faire face à un nouveau front de contestations, à visages multiples. Ce week-end, plusieurs cortèges ont en effet battu le pavé, à Paris et en région. Dans la capitale, des milliers de personnes ont participé, dimanche 1 er décembre, à « une marche sur Bercy », organisé par le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon, pour dénoncer la hausse de la TVA le 1 er janvier 2014 et appeler à une « révolution fiscale » en France. La veille, des dizaines des milliers de « bonnets rouges » étaient eux a">
C dans l'air  La colère Ă©clatĂ©e - DĂ©filĂ© du Front de gauche Ă  Paris pour appeler Ă  une « rĂ©volution fiscale », mobilisation des « bonnets rouges » et des (+ d'infos...)
C dans l'air La colère éclatée - Défilé du Front de gauche à Paris pour appeler à une « révolution fiscale », mobilisation des « bonnets rouges » et des routiers contre l’écotaxe… L’exécutif est confronté à une multiplication des mouvements de contestation qui prennent racine dans le fameux « ras-le-bol fiscal ». - L’opération « remise à plat » n’a pour l’heure pas apaisé la grogne fiscale. Les concertations à peine achevées à Matignon sur la réforme de la fiscalité, l’exécutif doit faire face à un nouveau front de contestations, à visages multiples. Ce week-end, plusieurs cortèges ont en effet battu le pavé, à Paris et en région. Dans la capitale, des milliers de personnes ont participé, dimanche 1 er décembre, à « une marche sur Bercy », organisé par le Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon, pour dénoncer la hausse de la TVA le 1 er janvier 2014 et appeler à une « révolution fiscale » en France. La veille, des dizaines des milliers de « bonnets rouges ...
02/12/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Le chĂ´mage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chĂ´meurs a reculĂ© de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Le chômage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chômeurs a reculé de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour le chef de l’Etat qui, en dépit de sombres prévisions et d’une multiplication des plans sociaux, a réaffirmé sa volonté d'inverser la courbe du chômage, tout en nuançant son échéance. - Le transport de messagerie Mory Ducros plus de 5 200 emplois menacés, La Redoute 700, le volailler Tilly-Sabco des centaines, tout comme Gad ou encore le fabricant d'électroménager FagorBrandt, sans oublier PSA… Depuis le début de l’année, la liste des plans sociaux et autres faillites ne cessent de s’allonger, assombrissant chaque jour un peu plus l’horizon sur le front de l’emploi. Pourtant, une éclaircie est apparue hier dans de ce ciel bien orageux. La bonne nouvelle est tombée à 18 heures avec la publication des chiffres du chômage du mois d'octobre. Pour la première fois depuis avril 2011, il a en effet ...
29/11/2013 à 17:48
Partagez  

Le chômage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chômeurs a reculé de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour le chef de l’Etat qui, en dépit de sombres prévisions et d’une multiplication des plans sociaux, a réaffirmé sa volonté d">
C dans l'air  Le chĂ´mage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chĂ´meurs a reculĂ© de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour (+ d'infos...)
C dans l'air Le chômage baisse, l’emploi recule… - Le nombre de chômeurs a reculé de 20 500 en octobre, et de 10 500 sur trois mois. Une bonne nouvelle pour le chef de l’Etat qui, en dépit de sombres prévisions et d’une multiplication des plans sociaux, a réaffirmé sa volonté d'inverser la courbe du chômage, tout en nuançant son échéance. - Le transport de messagerie Mory Ducros plus de 5 200 emplois menacés, La Redoute 700, le volailler Tilly-Sabco des centaines, tout comme Gad ou encore le fabricant d'électroménager FagorBrandt, sans oublier PSA… Depuis le début de l’année, la liste des plans sociaux et autres faillites ne cessent de s’allonger, assombrissant chaque jour un peu plus l’horizon sur le front de l’emploi. Pourtant, une éclaircie est apparue hier dans de ce ciel bien orageux. La bonne nouvelle est tombée à 18 heures avec la publication des chiffres du chômage du mois d'octobre. Pour la première fois depuis avril 2011, il a en effet baissé, et cette fois-ci, point ...
29/11/2013 à 17:48
Partagez  

Les reportages de l">
C dans l'air  Les reportages de l'Ă©mission - Finances : le casse-tĂŞte français - Après avoir reçu les syndicats Ă  Matignon, le Premier ministre consulte (+ d'infos...)
C dans l'air Les reportages de l'émission - Finances : le casse-tête français - Après avoir reçu les syndicats à Matignon, le Premier ministre consulte désormais les chefs de partis sur la réforme fiscale. Des premiers échanges pour engager une « remise à plat », sur fond de fronde fiscale et de débat sur les moyens de relancer l’investissement en France. - La grande introspection française sur la fiscalité se poursuit. Le ton a été donné la semaine dernière par le chef du gouvernement, qui a annoncé à la surprise générale son intention d'ouvrir sans tarder le chantier du système fiscal français. Joignant le geste à la parole, Jean-Marc Ayrault a engagé les consultations dès lundi avec les partenaires sociaux et depuis ce jeudi avec les représentants des groupes parlementaires. Au programme : une refonte globale de la fiscalité afin de la rendre « plus juste, plus efficace et plus lisible », selon l’ambition affichée par le gouvernement. Et de nombreux dossiers explosifs sur la ta ...
28/11/2013 à 17:48
Partagez  

Copyright © 2021, Téléventail | Mentions légales | Le Blog | Nous contacter
Nos partenaires : Freezeec | Web tv | Referenceur TV | Star Planete | Programmes TV | Télé Locale Provence | Lolita - Impro théatrale | TV Gratuite sur PC | Papapom | Cron Service